12/03/2018

MON FILS PHILIPPE AURA 18 ANS

LETTRE OUVERTE ÉCRITE PAR DIANE CHÊNEVERT, FONDATRICE ET DIRECTRICE GÉNÉRALE DU CENTRE PHILOU

CLIQUEZ ICI POUR LIRE LA LETTRE

Nous sommes convaincus que l’augmentation des places au Centre Philou est une solution à court terme pour répondre aux besoins croissants des parents d’enfants polyhandicapés, en répit et en éducation. Nous avons donc déposé une demande formelle d’assistance financière au gouvernement du Québec afin d’accroître les services du Centre Philou, pour laquelle nous sommes toujours en attente d’une réponse favorable. Le Centre Philou est désormais contraint à tenir une liste d'attente pour les demandes de soutien de nouvelles familles. Dans ce contexte, les membres du conseil d’administration du Centre Philou, appuyés par plusieurs dirigeants de grandes entreprises qui siègent à la Fondation et sur le cabinet de campagne majeure, ont demandé à Diane Chênevert de publier une lettre ouverte expliquant notre incapacité de répondre aux besoins additionnels en répit, dû à nos ressources financières limitées qui ne permettent pas la croissance requise. Nous demeurons confiants d’en arriver à une collaboration positive avec le gouvernement. Sur la photo : Diane Chênevert en compagnie de son fils Philippe et de son mari Sylvain.